Il arrive que l’on ressente le besoin de vendre ou d’acheter un bien immobilier. Lorsque de telles situations se présentent, on a généralement deux options. Soit on procède à la cession soi-même, soit on la confie à un professionnel du domaine. La deuxième alternative est, dans la plupart des cas, la plus avantageuse, car toutes les démarches sont prises en charge par l’agent. De même, les délais de réalisation de l’opération sont mieux tenus. Cependant, ce service est rendu moyennant des commissions qui varient d’une région à une autre. À combien revient alors une telle prestation si l’on se trouve en Provence ?

Quel est le prix d’un agent immobilier en Provence ?

Un agent immobilier est un professionnel qui est spécialisé dans la transaction de biens immeubles pour le compte de ses clients. Dans son fonctionnement, il sert d’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur et s’occupe de toutes les démarches administratives.

En dehors de ce rôle, il est également un excellent conseiller. Au cours des transactions, il a aussi pour tâche de négocier convenablement le prix de vente du bien. C’est donc un agent qui est très utile pour toutes opérations dans le domaine immobilier.

Cependant, chacune de ses prestations donne droit au paiement d’honoraires. Depuis le 1er juillet 1987, ces derniers sont fixés librement, car il n’y a de façon explicite aucune disposition en la matière. Néanmoins, ils sont soumis à certaines conditions d’affichage.

Concrètement, le coût d’un agent immobilier en Provence dépend du montant du bien. Pour calculer ce prix, on applique un pourcentage donné à la valeur du bâtiment. Souvent, cette quote-part est dégressive. En effet, elle devient de plus en plus faible au fur et à mesure que la somme est élevée.

À titre d’information, un agent immobilier ne perçoit pas la totalité de sa rémunération. C’est un détail qui concerne surtout ceux qui fonctionnent dans une agence. Ces derniers ne perçoivent qu’un montant qui varie entre 7 et 30 % de leur honoraire. Le reste est encaissé par sa structure qui l’utilisera afin de couvrir ses charges.

À quel moment payer la commission d’un agent immobilier en Provence ?

Recourir à un agent immobilier n’implique pas immédiatement le versement d’une commission. Qu’il s’agisse d’un achat ou d’une cession, cet intermédiaire ne percevra sa rémunération que lors de la signature du contrat de vente du bien chez le notaire. Dans ces conditions, il convient alors de distinguer deux cas.

Si les coûts de prestation de l’agent immobilier sont à la charge de l’acquéreur, celui-ci s’acquittera de sa dette auprès du notaire. C’est ce dernier qui s’occupera alors de verser la somme au mandataire le jour de la vente.

Dans le cas où les frais sont à la charge du vendeur, ils ne sont payés que lorsque le montant de cession est réellement perçu par le notaire. Cette somme sera ensuite versée à l’agent immobilier le jour de la signature de l’acte authentique de vente. Cependant, dans le cas où cette preuve d’accord entre l’acheteur et le vendeur n’est pas encore établie, l’intermédiaire n’aura donc droit à aucune commission.